Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grippe aviaire en Asie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Grippe aviaire en Asie   Jeu 10 Aoû 2006 - 2:39

Vietnam: le Premier ministre craint une résurgence de la grippe aviaire

HANOI (AFP) - 08/08/2006 12h30 - Le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung a averti mardi que la grippe aviaire risquait de réapparaître à tout moment dans le pays, citant les cas récents dans des pays voisins et alors que des cigognes ont été contaminées par une souche non précisée de la maladie.

Le chef du gouvernement a demandé la plus grande vigilance aux autorités compétentes au cours d'une réunion consacrée au dossier mardi, selon le quotidien Tin Tuc.

Le ministère de la Santé a notamment été chargé de renforcer les campagnes d'information et de mettre à jour les stocks de médicaments et équipements nécessaires en cas d'épidémie.

Le week-end dernier, les autorités ont abattu 53 cigognes dans un parc de Ho Chi Minh-Ville (sud), après que deux d'entre elles eurent été testées positives au virus H5.

"Nous avons découvert le virus H5 et c'était suffisamment alarmant pour justifier des mesures préventives immédiates", a indiqué Hoang Van Nam, directeur adjoint de la santé animale au ministère de l'Agriculture.

Les autorités ne prévoyaient pas d'effectuer les tests nécessaires pour déterminer la souche du virus et agissaient comme si c'était une certitude.

Le virus H5N1 a fait 42 morts au Vietnam soit le nombre de victimes le plus élevé dans le monde depuis 2003, après l'Indonésie. Mais le pays communiste n'a connu aucun cas humain depuis novembre 2005.

Le pays travaille sur la préparation d'un vaccin qui pourrait être testé sur les hommes d'ici la fin de l'année.

TV5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: l'Indonésie annonce deux nouveaux décès   Jeu 10 Aoû 2006 - 2:40

l'Indonésie annonce deux nouveaux décès

JAKARTA (AFP) - 08/08/2006 11h32 - L'Indonésie a annoncé mardi deux nouveaux décès dûs à la grippe aviaire chez deux adolescents, portant à 44 le nombre de morts dans l'archipel qui devient le pays le plus endeuillé par la maladie.

"L'adolescent de 16 ans qui est mort hier soir (lundi) est la 43e victime tandis qu'une fille de 16 ans, morte aujourd'hui à Tangerang, est la 44e", a déclaré Runizar Ruzin, un responsable du Centre de surveillance de la grippe aviaire auprès du ministère de la Santé.

La jeune fille décédée mardi avait été admise vendredi dans un hôpital de Tangerang, dans la banlieue de la capitale, a-t-il ajouté.

"Des prélèvements effectués sur les deux victimes ont été confirmés positifs par le laboratoire du ministère de la Santé et par le laboratoire Namru de la marine américaine", a-t-il ajouté.

Le laboratoire Namru est affilié aux Centres de contrôle des maladies d'Atlanta (CDC, Etats-Unis).

Le ministère indonésien de la santé a modifié la semaine dernière sa méthode de confirmation des cas de grippe aviaire. Ils étaient auparavant considérés comme positifs après confirmation par un laboratoire de Hong Kong affilié à l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Désormais si deux laboratoires nationaux confirment les tests, les décès dûs au virus sont directement rapportés comme tels à l'OMS.

TV5/santé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Une partie de la Thaïlande déclarée "zone sinistrée&quo   Jeu 10 Aoû 2006 - 2:41

Une partie de la Thaïlande déclarée "zone sinistrée" pour combattre le H5N1


BANGKOK (AFP) - 08/08/2006 09h51 - La Thaïlande a préventivement décrété "zone de sinistrée" plus d'un tiers de son terriroire, dont sa capitale Bangkok, afin de lutter plus efficacement contre la grippe aviaire, a annoncé mardi le porte-parole du gouvernement.

"Le gouvernement a approuvé aujourd'hui le statut de zone sinistrée pour 29 provinces afin que le gouvernement puisse mettre en place des mesures agressives et énergiques pour éradiquer l'épizootie de grippe aviaire", a déclaré à des journalistes Surapong Suebwonglee.

Les ministres ont également approuvé la formation d'une équipe mobile spécialisée dans l'élimination des volatiles contaminés.

Selon le porte-parole, le statut de "zone sinistrée" permettra également de faciliter l'indemnisation des fermiers dont les élevages auraient été détruits.

Une enveloppe de 65 millions de bahts (1,7 million de dollars) a été approuvée pour compenser les pertes des éleveurs de volailles.

La grippe aviaire a refait son apparition fin juillet, après huit mois d'absence, dans deux élevages avicoles du nord et du nord-est de la Thaïlande où les autorités ont ordonné l'abattage de 300.000 volailles.

Bangkok avait annoncé samedi son seizième décès humain des suites du virus après la mort d'un jeune éleveur de 27 ans dans le centre du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: La Chine fait remonter à 2003 un premier cas humain de GA   Jeu 10 Aoû 2006 - 2:42

La Chine fait remonter à 2003 un premier cas humain de grippe aviaire


PEKIN (AFP) - 08/08/2006 14h59 - La Chine a admis que son premier cas humain confirmé de grippe aviaire datait de 2003 et non de 2005 comme elle l'affirmait jusqu'alors, relançant les interrogations sur le nombre exact de victimes du virus H5N1 dans le pays le plus peuplé au monde.

Le ministère de la Santé, cité par l'agence Chine Nouvelle, a indiqué mardi que ce cas, un soldat de 24 ans, était survenu en novembre 2003.

Des tests de laboratoire menés conjointement par la Médecine militaire chinoise et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont confirmé le cas, a ajouté l'agence officielle.

L'OMS avait demandé en juin des explications à Pékin sur ce cas à la suite de la publication d'une lettre de huit scientifiques chinois dans le New England Journal of Medicine (NEJM) le révélant.

Le gouvernement chinois avait répondu en indiquant avoir lancé une enquête.

Dans la lettre au NEJM, les scientifiques chinois expliquaient qu'un jeune homme décédé en novembre 2003 à Pékin, tout d'abord diagnostiqué comme étant atteint du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), était en fait infecté avec un virus A (H5N1) similaire à ceux trouvés en 2004 dans des volailles dans différentes régions de Chine. Ils faisaient une description détaillée du génotype de ce virus.

Jusqu'à mardi, la Chine n'avait pas fait part de cas de décès humains dus au virus H5N1 en dehors de Hong Kong avant novembre 2005.

Avec le cas de 2003, le nombre de personnes contaminées en Chine est officiellement de 20, dont 13 sont décédées (bien 13), selon l'OMS.

Le décès reconnu mardi accroît les possibilités que d'autres personnes, dont la mort a été attribuée au SRAS durant l'épidémie de 2002-2003, aient en fait succombé à une infection du H5N1.

"A cette époque, la grippe aviaire n'était pas considérée comme pouvant infecter les humains. Il est donc possible qu'il y ait eu confusion et que plusieurs cas aient été mal interprétés", a estimé Roy Wadia, porte-parole de l'OMS à Pékin, ajoutant qu'il était trop tôt pour affirmer désormais que l'épidémie qui a tué 120 personnes en Asie depuis fin 2003 trouve son origine en Chine.

Chine Nouvelle n'a pas indiqué mardi les raisons qui ont conduit à la reconnaissance tardive de ce premier cas.

La Chine avait été sévèrement critiqué en 2003 par la communauté internationale pour avoir caché le début de l'épidémie de pneumonie atypique.

Depuis, le gouvernement chinois s'est engagé à la transparence totale dans le domaine sanitaire, mais nombre d'observateurs étrangers et d'experts mettent en doute la fiabilité des statistiques dans un pays où les informations ont souvent du mal à remonter des provinces vers le centre du pouvoir à Pékin.

"Ce cas illustre les défis auxquels le gouvernement chinois fait face dans le domaine de la communication", estime Roy Wadia.

TV5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: l'Indonésie confirme une 45e mort   Ven 18 Aoû 2006 - 0:51

Grippe aviaire: l'Indonésie confirme une 45e mort

JAKARTA (AFP) - 17/08/2006 08h06 - Les autorités sanitaires indonésiennes ont confirmé jeudi que la mort d'une fille de neuf ans en début de semaine portait à 45 le nombre de décès dus à la grippe aviaire dans le pays.

"Les analyses sont positives. Elle est morte de la grippe aviaire", a indiqué M. Nurdin, scientifique au centre d'information sur la grippe aviaire, après le retour de résultats de tests pratiqués dans un laboratoire du ministère indonésien de la Santé et dans un autre géré par les Etats-Unis.

L'Indonésie est le pays le plus touché au monde par la grippe aviaire en nombre de morts humaines, devant le Vietnam (42 morts). Au total, la maladie a fait près de 140 morts dans le monde depuis son apparition en Asie du Sud-Est fin 2003.

La jeune fille, Ai Siti Aminah, était originaire de la même région de l'ouest de l'île de Java où un autre cas de contamination au virus H5N1 hautement pathogène de la grippe aviaire a récemment été annoncé. Cette proximité fait craindre aux experts l'apparition d'une autre contamination rapprochée, a précisé Nurdin.

L'archipel indonésien est le seul pays au monde où a été confirmée par des analyses en laboratoire une transmission inter-humaine de la maladie. Cette annonce a fait craindre une mutation du virus, jusqu'alors essentiellement responsable d'une épizootie, en une forme facilement transmissible à l'homme, susceptible de provoquer une pandémie pouvant faire des millions de morts.

M. Nurdin a précisé qu'une équipe d'experts de la Santé et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait été dépêchée sur place.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé en juin qu'une Indonésienne avait transmis un mois plus tôt le virus de la grippe aviaire à plusieurs de ses proches, dont sept sont décédés. L'OMS avait cependant souligné que le H5N1 n'avait pas muté de façon significative ou dangereuse.

TV5


Non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grippe aviaire en Asie   Aujourd'hui à 5:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe aviaire en Asie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» H7N9, un virus de la grippe aviaire redoutable, selon l'OMS
» La Grippe Aviaire, Pandémie et autres virus.
» grippe aviaire
» La grippe aviaire grève les budgets / Masques de protection
» LES CHATS, VECTEUR DE LA GRIPPE AVIAIRE ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Divers :: Pause-café-
Sauter vers: