Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 stéréotype

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: stéréotype   Mer 6 Déc 2006 - 18:03

Comment reconnaitre les stéréotypes linguistiques par exeple dans le lexique ou dans les expressions idiomatiques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Jeu 7 Déc 2006 - 0:47

Qu'entendez-vous par "stéréotypes linguistiques" ?
Pensez-vous aux expressions "toutes faites", que l'on reproduit régulièrement ?
Comme :
- Cet homme est "connu comme le loup blanc"
- Elle était "rouge comme une cerise"
- Ils étaient "verts de peur"
- Il a "filé à l'anglaise" (= il est parti discrètement)

On peut reconnaître ces expressions pour les avoir déjà entendues ou lues à plusieurs reprises.
Lorsqu'il s'agit de notre langue maternelle, c'est évidemment plus facile !
On peut aussi les "sentir" en ce sens qu'elles font allusion à des situations "plausibles" (= possibles), mais pas vraiment réelles, au sens littéral :
Exemple :
Elle est devenue "rouge de honte"
(= un sentiment de honte peut nous mettre mal à l'aise ... mais de là à devenir vraiment rouge ... L'image est un peu forcée)

Si ce n'est pas l'explication que vous attendiez, peut-être pourriez-vous donner quelques exemples ? Ceux qui vous ont intrigué ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 3:53

Bonsoir Oeil, Bonsoir Petitprof,

en première lecture, j'avais compris stéréotypes plus comme clichés, où les adjectifs ont la part belle, que comme expressions idiomatiques ; ex. une prairie émaillée de fleurs, un ciel piqueté d'étoiles, le doux balancement des feuilles, une onde cristalline ...
Toutes expression qui me font penser à certains passages du Dictionnaire des idées reçues (de Falubert), du genre :

Citation :
luron : est toujours joyeux ; crétin : dire toujours un sombre crétin. Et caetera.
Est-ce de cela qu'il s'agit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 5:37

Bonsoir Œil, Bonsoir Petitprof, Bonsoir Granduc,

Je pense que tous les deux, et les expressions toutes faites que Petitprof a citées et les clichés que donne Granduc appartiennent aux stéréotypes linguistiques, puisque la gamme de ceux-ci va des expressions figées en passant par l’usage normatif des mots supports (prendre une photo, donner lecture, coup de téléphone etc.), les lieux communs et les clichés jusqu’aux associations d’idées.

“Les stéréotypes linguistiques sont des expressions figées, allant d’un groupe de deux ou plusieurs mots soudés ensemble à des syntagmes entiers et même à des phrases” (Schapira, 1999).

Oeil, je viens de trouver justement un de ces stéréotypes linguistiques dans le Robinson de Tournier quand il décrit l’éblouissement de Robinson en disant qu’une épée de feu le frappe en sortant de la grotte. A comparer avec la description de l’effet du soleil par Camus dans L’étranger : « C`´était comme une longue lame étincelante qui m’atteignait au front. … Cette épée brûlante … » Il ne s’y s’agit sûrement pas d’une citation mais bel et bien d’un stéréotype linguistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 11:46

Conclusion, et pour répondre à la question d'Oeil : comment reconnaître ... ? => c'est par la lecture (et la mémorisation) : très dur pour un FLE, déjà que c'est pas facile pour un natif ... Bravo Dara ! bravo

Mais le "danger", si on ne les reconnaît pas, sera juste de semer dans ses écrits ou sa conversation quelques lieux communs ou clichés rebattus ; et alors ? ça n'est grave que si l'on prétend à l'originalité (ce qui est présomptueux) et, de toute façon, ce ne sera jamais reproché à un FLE : beaucoup de natifs parlent et écrivent avec de telles expressions toutes faites et, à tout prendre, c'est beaucoup moins grave que d'être incapable de parler autrement qu'en langage familier ou SMS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 17:03

En réalité je n'ai pas encore clair ce que c'est un stéréotype linguistique. Par exemple pour les couleurs, les Italiens disent "le rouge de l'oeuf", tandis que le Français disent "le jaune de l'oeuf", ou bien "blanc comme le lait", tandis que pour vous le lait n'est pas blanc, ou "azur comme le ciel" tandis qu'en français vous dites "bleu comme le ciel". Ceux-ci sont des stéréotypes linguistiques? et si je disais que "Les Italiens sont un peuple d'avares" tandis que "les Italiens ne se reconnaissent pas dans cette attribution, puis-je parler de stéréotypes linguistiques?
Merci de vos reponses!
oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 17:27

Qu'est-ce qu'un stéréotype ?

Stéréotype : idée ou image populaire et caricaturale que l'on se fait d'une personne ou d'un groupe, en se basant sur une simplification abusive de traits de caractère réels ou supposés.
Les stéréotypes sont aussi vieux que l'humanité et reflètent l'idée que nous nous faisons de ceux qui sont différents de nous.

Un stéréotype peut s'exprimer par des mots, « décrocheur » ou « tapette », des images ou une combinaison des deux. Dans tous les cas, il est aisément reconnu et compris par ceux qui partagent les mêmes préjugés.

Les stéréotypes peuvent être positifs, « les noirs sont bons au basket », ou négatifs, « les femmes conduisent mal », mais la plupart servent d'une façon ou d'une autre à affirmer une supériorité face à la personne ou au groupe concernés. Ils ignorent le caractère unique de tout être humain en l'assimilant sans nuances à un groupe donné.

Les stéréotypes peuvent apparaître dans les médias en raison de préjugés propres à certains journalistes, directeurs, réalisateurs, reporters ou rédacteurs en chef, mais ils servent souvent aussi de raccourcis pour étiqueter une personne ou un groupe. Quand le temps manque, il est plus facile et plus rapide de s'en remettre à un stéréotype connu de tout le monde que de fournir une analyse plus approfondie.[/b]

Source: http://www.media-awareness.ca/francais/projets_speciaux/trousse_medias/stereotypes/qu_est_ce_stereotype.cfm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 17:34

Les clichés comme « Les Italiens … », « Les Suédoises sont blondes et belles », « Les Allemands sont buveurs de bière et mangeurs de saucissons », « Les Français sont coiffés d’un béret et mangent des baguettes et du camembert », tous ces préjugés appartiennent au registre des stéréotypes.
Il en est de même avec les associations d’idées stéréotypes telles que : « Français d’origine maghrébine »-> « Français issu de l’immigration » -> « Français musulman » = « banlieues sensibles », « quartiers difficiles », « zone de non-droit », parfois « Arabe », voire « terrorisme ». Jamais en revanche l’association spontanée ne se fait avec « chef d’entreprise » ou « réussite sociale » (Cette dernière citation, je l'ai trouvée sur Internet, mais je ne sais plus où)

Pour les stéréotypes des "images" en voilà un autre: le "feu orange" en français est un feu jaune en allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 21:30

Merci à toutes et à tous, pour ces précisions.
Les "stéréotypes" reflètent parfois des "préjugés" ... mais pas toujours ...
Dans les exemples supplémentaires fournis par "Oeil", je relève aussi des "distorsions" (c'est mon idée), dues à la traduction littérale (mais peu exacte) d'expressions qui sont usuelles dans une autre langue.
Citation :
Par exemple pour les couleurs, les Italiens disent "le rouge de l'oeuf", tandis que le Français disent "le jaune de l'oeuf", ou bien "blanc comme le lait", tandis que pour vous le lait n'est pas blanc, ou "azur comme le ciel" tandis qu'en français vous dites "bleu comme le ciel".
S'il est vrai (? ...) que les Italiens jugent que l'intérieur de l'oeuf est "rouge" ... c'est que leurs poules ont quelques problèmes ... !
Il me semble que nous sommes tous d'accord pour dire - et écrire ! - "le jaune de l'oeuf" ...
Je crois aussi que nous admettons "blanc comme le lait" ...
Le "bon lait des montagnes suisses" est un autre stéréotype.
Mais quiconque verrait du lait d'une autre couleur que "blanc" est prié de n'en boire en aucun cas !
On dit aussi "blanc comme la neige" ... bien que la neige ne reste pas longtemps blanche ... surtout dans les villes ou sur le bord des routes !
"Un ciel d'azur" ou "bleu comme le ciel" sont également des stéréotypes courants, en français ... qui ne fournissent pas de détails très précis !

En revanche, si "Oeil" cite
Citation :
"Les Italiens sont un peuple d'avares" tandis que "les Italiens ne se reconnaissent pas dans cette attribution ...
Je dirais qu'il s'agit ici d' un préjugé - un jugement "tout fait", ou "à l'emporte-pièce" - qui ne ne vérifie pas systématiquement !
On dit aussi qu'il s'agit d'une idée préconsue.

Pour enrichir encore votre imagier des stéréotypes français - je veux dire "de langue française" ! - je vous cite une expression, qui tient en même temps du stéréotype, du préjugé et du cliché dépassé et méchant :
" Le Suisse trait sa vache et vit en paix ... "

A bientôt ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 22:33

Petitprof a écrit:
(...) je vous cite une expression, qui tient en même temps du stéréotype, du préjugé et du cliché dépassé et méchant :
" Le Suisse trait sa vache et vit en paix ... "

A bientôt ...

Bonjour Petitprof,

Une précision sur cette phrase. Il s'agit en fait d'un vers de Victor Hugo, tiré de

La Légende des Siècles
Tome II
DIX-SEPTIÈME SIÈCLE
LES MERCENAIRES
LE RÉGIMENT DU BARON MADRUCE (garde impériale suisse)

( ... )
La Suisse dans l'histoire aura le dernier mot
Puisqu'elle est deux fois grande, étant pauvre, et là-haut ;
Puisqu'elle a sa montagne et qu'elle a sa cabane.
La houlette de Schwitz qu'une vierge enrubanne,
Fière, et, quand il le faut, se hérissant de clous,
Chasse les rois ainsi qu'elle chasse les loups.
Gloire au chaste pays que le Léman arrose!
A l'ombre de Melchthal, à l'ombre du Mont-Rose,
La Suisse trait sa vache et vit paisiblement.
Sa blanche liberté s'adosse au firmament.
Le soleil, quand il vient dorer une chaumière,
Fait que le toit de paille est un toit de lumière ;
Telle est la Suisse, ayant l'honneur dans ses prés verts,
Et de son indigence éclairant l'univers.
( ... )

Ce très long poème retrace l'histoire du mercenariat en Suisse, lequel a été aboli à la suite de la bataille de Marignan en 1515. Il n'en reste à l'heure actuelle plus que la garde pontificale.

Source: http://www.cartage.org.lb/fr/themes/livreBiblioteques/Livres/Biblio(fr)/H/Hugo/legende/016/01612.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Ven 8 Déc 2006 - 23:50

Merci, Oli, pour cette précision ...
Ce poème prête à sourire - pour le moins ... - lorsqu'on le lit dans la situation actuelle : la Suisse - "une île" au milieu de l'Europe ... peur
Ceci dit sans aucun jugement.
Cela dépasserait largement le cadre de ce forum dédié au français ...
Non pas "Aux Français", mais à la langue française !
joie
Amitiés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Sam 9 Déc 2006 - 0:38

Bonsoir Petitprof,
En voilà un autre stéréotye linguistique: le soudage de prêter avec sourire!
Rolling Eyes
Petitprof a écrit:
Ce poème prête à sourire -

Mais je ne peux pas tout à fait suivre votre argumentation quand vous dites:

Petitprof a écrit:
[size=12] Dans les exemples supplémentaires fournis par "Oeil", je relève aussi des "distorsions" (c'est mon idée), dues à la traduction littérale (mais peu exacte) d'expressions qui sont usuelles dans une autre langue.
puisque chaque langue a ses stéréotypes à elle qui ne sont pas modelés sur d'autres langues mais qui relèvent de sa souche naturelle, culturelle, sociale.

Si en italien l'expression stéréotypé est "le rouge de l’œuf", c'est probablement parce que les poules italiennes picotaient ou picotent des herbes qui faisaient tourner le jaune en jaune foncé proche du rouge alors que la plupart des poules françaises ou allemandes produisaient un "jaune de l'oeuf".

Il en va de même avec "azur comme le ciel" . En Italie le ciel se présente souvent en azur tandis que le ciel français dans les régions de la langue d'oil, formatrice du français moderne n'atteint le plus souvent que la couleur bleue.

Je ne veux pas m'aventurer sur les différences du lait italien, français ou suisse, mais je sais qu'en allemand pour souligner la blancheur, on ne se réfère jamais au lait mais toujours à la neige.

Il ne faut pas oublier que toutes ces fixations linguistiques dont nous avons parlé jusqu'à présent, ne sont pas nées d'aujourd'hui mais nous viennent d'un temps lointain.

Un exemple pour les stéréotypes modernes serait la langue de bois dont se servent les politiciens pour parler long en ne rien disant de concret.

Mais je ne crois pas que tous ces détails puissent aider oeil. Pour reconnaître les stéréotypes linguistiques, le seul chemin est vraiment comme il a été déjà dit, d'apprendre les tournures.

Pourtant, une comparaison peut être assez révélatrice puisqu'elle nous permet de mieux comprendre la manière de penser d'un peuple. Pourquoi un amour survenu subitement est-il «un coup de foudre » pour les Français, « un colpo di fulmine » pour les Italiens, mais avec beaucoup moins de pathétique « love at first sight » pour les Anglais et « Liebe auf den ersten Blick » pour les Allemands. J’y vois bien l’expression d’une différence de caractère entre les peuples et je dirais que les stéréotypes linguistiques en disent long des locuteurs !


Dernière édition par le Mar 12 Déc 2006 - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Dim 10 Déc 2006 - 23:34

Est-ce que vos connaissez quelques lecture ou quelque texte dans lequel il y beaucoup de stéréotypes linguistiques? je voudrais le lire.
Merci de toutes vos reponses.
oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: stéréotype   Lun 11 Déc 2006 - 3:15

Dans Madame Bovary (1857), Flaubert manifeste une entreprise de dérision à l'égard de tous les discours stéréotypés. Au chapitre VIII de la deuxième partie du roman, il fait parler ainsi un conseiller de préfecture chargé de remettre les prix d'un concours de Comices agricoles :

Messieurs,
Qu'il me soit permis d'abord (avant de vous entretenir de l'objet de cette réunion d'aujourd'hui, et ce sentiment, j'en suis sûr, sera partagé par vous tous), qu'il me soit permis, dis-je, de rendre justice à l'administration supérieure, au gouvernement, au monarque, messieurs, à notre souverain, à ce roi bien-aimé à qui aucune branche de la prospérité publique ou particulière n'est indifférente, et qui dirige à la fois d'une main si ferme et si sage le char de l'État parmi les périls incessants d'une mer orageuse, sachant d'ailleurs faire respecter la paix comme la guerre, l'industrie, le commerce, l'agriculture et les beaux-arts. Le temps n'est plus, messieurs, où la discorde civile ensanglantait nos places publiques, où le propriétaire, le négociant, l'ouvrier lui-même, en s'endormant le soir d'un sommeil paisible, tremblaient de se voir réveillés tout à coup au bruit des tocsins incendiaires. [...] Mais, messieurs, que si, écartant de mon souvenir ces sombres tableaux, je reporte mes yeux sur la situation actuelle de notre belle patrie, qu'y vois-je ? Partout fleurissent le commerce et les arts; partout des voies nouvelles de communication, comme autant d'artères nouvelles dans le corps de l'État, y établissent des rapports nouveaux; nos grands centres manufacturiers ont repris leur activité; la religion, plus affermie, sourit à tous les cœurs; nos ports sont pleins, la confiance renaît, et enfin la France respire !


http://www.site-magister.com/cliche.htm

P.S. Ionesco en fait autant dans La cantatrice chauve et dans Les Rhinocéros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: stéréotype   Aujourd'hui à 7:49

Revenir en haut Aller en bas
 
stéréotype
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraide psychologie sociale
» Attention polémique !
» les stéréotypes selon les pays
» cliché / stéréotype
» Trouble des mouvements stéréotypés - définition DSM-IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Etude linguistique :: Bigornes, verlans, jurons, dialectes, néologisme, archaïsme-
Sauter vers: