Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 plus.que-parfait, imparfait. passé composé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Sam 9 Déc 2006 - 0:54

Pouvez-vous mieux m'expliquer la différence de sens entre ces trois temps verbaux, s'il vous plait?
oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Sam 9 Déc 2006 - 6:05

Je ne pense pas me tromper en disant que c'est grosso modo la même qu'en langue italienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Lun 11 Déc 2006 - 1:14

Tout en sachant qu’il y a quantité de nuances dans l’emploi du passé composé et de l’imparfait (parfois difficiles à dénicher pour un FLE), j’en hasarde un bref aperçu. Corrigez-moi s.v.p. si je dis des bêtises.

Le passé composé étant le temps de l’action est utilisé :

en général, pour indiquer dans une histoire tout ce qui est action, ce qui avance le fil des évènements.

en spécial :


- pour des actions isolées ayant un début, une fin ou les deux

ex : Je me suis levé, puis je suis allé dans la salle de bains où je me suis lavé les dents. / Quand il est arrivé, nous sommes partis.

- Lorsque deux actions se déroulent parallèlement, la plus courte des deux est relatée au passé composé.

ex : Mon père lisait le journal, quand ma mère a allumé la télé.

mots-clé demandant le passé composé: d’abord, puis, ensuite, tout à coup, soudain, à ce moment-là tout de suite, cette fois, lorsque, une / deux … fois


L’imparfait étant le temps de la description est utilisé :

en général, pour la description de l’arrière-plan d’une action

en spécial :


- pour des actions en cours (déjà, encore, toujours, après, pendant que)

ex : Il faisait déjà tard, mais les enfants jouaient encore dans le jardin. /
Pendant que je regardais la télé, elle écrivait une lettre.

- pour des habitudes passées (chaque fois, toutes les fois, chaque jour, tous les jours, en général, d’habitude, souvent, toujours, rarement)

ex : En général, nous ne sortions pas le mercredi.

- pour des rétrospectives générales (autrefois, à cette époque)

ex : A cette époque-là, personne ne le connaissait encore.

- pour des justifications ou des motivations (parce que, car, c’est pourquoi, comme)

ex : Je ne suis pas sorti parce que j’avais mal à la tête.

- Après le pronom relatif « qui »

ex :M. Dupont qui était anglais, ne sortait jamais sans parapluie.

- Lorsque deux actions se déroulent parallèlement, la plus longue des deux est relatée à l’imparfait.

- Au discours indirect dans le passé, le présent est indiqué par l’imparfait.

ex : Il a dit : « Je suis fatigué » -> Il a dit qu’il était fatigué.

- dans la phrase conditionnelle irréelle au présent (après si)

ex: Si je pouvais t’aider, je le ferais tout de suite

- quelques constructions verbales qui sont toujours à l’imparfait :

aller + infinitif (futur proche): J’allais sortir quand le téléphone a sonné.
avoir + âge : J’avais 18 ans quand j'ai passé mon permis de conduire.
être en train de : J’étais en train de lire une lettre et je ne voulais pas qu'on me dérange.
faire + temps : Il faisait beau ce jour-là.
venir de + infinitif (passé récent) : Nous venions d’arriver quand l'orage a éclaté.

La liste est devenue plus longue que je ne pensais
malade Pardon, j'ai des problèmes avec size.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Lun 11 Déc 2006 - 1:29

Citation :
- Lorsque deux actions se déroulent parallèlement, la plus courte des deux est relatée au passé composé.

ex : Mon père lisait le journal, quand ma mère a allumé la télé.

Ce n'est pas une question de longueur, mais de chronologie. Le passé composé indique toujours que l'action passée est terminée, quelle que soit l'ancienneté de celle-ci.

Citation :
mots-clé demandant le passé composé: d’abord, puis, ensuite, tout à coup, soudain, à ce moment-là tout de suite, cette fois, lorsque, une / deux … fois

Nous pouvons utiliser ces mots sans obligatoirement mettre un passé composé. Donc cette règle n'est pas exacte.

D'abord, je mange puis je fais la vaisselle. Ensuite je sors. Tout à coup, je pense à une chose étrange. Soudain, son coeur cessât de battre. A ce moment-là, il faut tout arrêter. Il arrive tout de suite et cette fois, ce sera la dernière. Lorsque vous aurez terminé, vous pourrez partir. Une fois ça va, deux fois, c'est trop.

Citation :
Après le pronom relatif « qui »

ex :M. Dupont qui était anglais, ne sortait jamais sans parapluie.

Pourquoi qui était anglais ?? Il ne l'est plus ??

Personnellement, je dirais : qui est anglais, ne sortait ... C'est un imparfait d'habitude. Et je pense que ce monsieur est toujours anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Lun 11 Déc 2006 - 5:22

Mais Olivier, je parlais du passé et de rien d’autre que du passé ! Fallait -il toujours le rappeler ? La question d’œil ne portait que sur le passé et je ne pense pas qu’elle ait compris mes explications autrement. Qu’elle me détrompe et me voilà qui aurai la tête qui rentrera dans les épaules avec l’espoir de ne plus jamais en resurgir.

Mais j’avoue que mon explication pour la proposition relative sujet était un peu trop raccourci. Je corrige :

- pour des descriptions et des traits de caractère, souvent donnés dans la proposition introduite par qui.
ex : M.Dupont qui avait les cheveux tout blancs n’avait que 49 ans. / Les cantatrices qui portaient toutes des robes blanches offraient un spectacle agréable.

Cela vous satisfait maintenant ?

Pour la chronologie, vous avez bien raison, c’en est une, mais n’empêche que l’action en deuxième position soit plus courte que la première.

Toutefois, votre définition me plaît puisqu’elle est moins simpliste que la mienne.

Merci d'avoir répondu!
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Lun 11 Déc 2006 - 15:16

Bonjour Dara,
Ne m'en veuillez pas, mais je suis un peu pointilleux sur le déroulement d'une action en français. Je sais par expérience que ce n'est pas facile pour les apprenants FLE. En effet, toutes les langues n'utilisent pas les mêmes temps pour raconter une même action !

Lorsque vous dites:
Citation :
Pour la chronologie, vous avez bien raison, c’en est une, mais n’empêche que l’action en deuxième position doit être plus courte que la première.
, je ne peux être en accord avec vous. La longueur de l'action déterminée par un passé composé n'a aucune importance. La seule chose qui compte est qu'elle doit être terminée.

Ex: ma mère a allumé la télé. L'action est terminée et la télé est allumée.
Mais si je vous dis que ma mère allumait la télé lorsque je suis arrivé, la télé n'était pas allumée, mais ma mère était en train de le faire. Nuance.
Lorsque j'explique ceci à mes apprenants, j'utilise une image un peu morbide, mais ô combien efficace, celle de la mort d'un homme. Avec cette situation, tout le monde comprend. Ou l'homme est mort, ou il ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Mar 12 Déc 2006 - 1:55

Bonjour Olivier,

Merci d’avoir corrigé le subjonctif inapproprié avec n’empêche que, mais j’aurais préféré que vous le changiez en est et non pas en doit être, parce que je ne voulais pas dresser un postulat, mais seulement constater le fait que tout en faisant partie d’une chronologie, l’action au passé composé est d’une durée plus courte que celle à l’imparfait quand ces deux temps se trouvent dans ensemble dans un récit.

Je ne doute pas une seconde que le passé composé indique per definitionem que l’action est terminée dans le passé : c’est la qualité, le caractère de ce temps-là. Mais lors d’une relation entre deux actions parallèles, il doit être permis de la regarder outre en termes de chronologie aussi en termes de durée.

Je dirais que nous parlons de la même chose à partir de deux aspects, le vôtre étant sémantique, le mien empirique.

Votre point de départ est la définition générale du passé composé (action terminée dans le passé), le mien est celui de l’expérence qui ne rejette pourtant pas la définition générale.

Que votre exemple ma mère allumait la télé lorsque je suis arrivé prouve-t-il ? Que l’action d’allumer dure encore quand l’action d’entrer commence et se termine. Du point de vue empirique, la deuxième action est plus courte que la première, puisque celle-là a commencé auparavant et dure encore, donc : relation de durée. Du point de vue chronologique, ce sont deux actions intercalées. Où en est la différence pratique pour le choix du temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Mar 12 Déc 2006 - 15:01

Bonjour Dara,

Je vous donne l'adresse d'un site que je viens de découvrir sur la différence entre le passé composé et l'imparfait. Ses explications me semblent compréhensibles pour tout le monde.

http://french.chass.utoronto.ca/fre180/Pcompose.html

Je tiens à rappeler ce que j'ai déjà dit dans un autre poste: lorsque l'on tente d'expliquer une règle de grammaire, de plus par écrit, il faut s'en tenir à une règle simple et le plus possible générale. Plus vous essayerez de trouver de détails, plus vous trouverez d'exceptions et moins ce sera compréhensible pour l'apprenant. Ça ne sert à rien de vouloir absolument être au plus près et au plus juste de la règle et de ses exceptions. D'abord parce qu'expliquer de la grammaire par écrit est beaucoup plus difficile qu'oralement (la nuance est souvent dans l'intonation), ensuite parce qu'il y aura toujours une exception à une autre exception !!! Il faut aussi penser que le français n'a pas toujours été respecté par les écrivains et que bien des erreurs sont passées dans le langage courant juste parce qu'elles ont été comises par quelqu'un de célèbres.

Permettez-moi de citer Madame Jeanine Perrimond, chroniqueuse sur RTL :
Citation :

( ... )pourquoi faut-il écrire chariot avec un R, et charrette avec 2 ? Si quelqu'un connaît la réponse, qu'il nous la dise ! Parfois il n'y a aucune raison logique à ces pièges, si ce n'est une erreur d'écriture commise par l'un de nos ancêtres. Et que nous conservons pieusement, avec respect et amour.

Et elle termine sa chronique par:

Citation :
Pour certains puristes, écrire allègement avec un accent grave, au lieu d'un accent aigu, c'est toujours une faute - presque un drame! Alors selon les linguistes, tout cela présenterait un grave inconvénient. A force d'intransigeance parait-il, nous découragerions les étrangers. La difficulté du français porterait tort à son rayonnement. Qui aurait envie d'apprendre une langue pleine de chausse-trappes ? (trappe qui peut s'écrire avec 1 ou 2 P d'ailleurs d'après le dico ).

Le français, vu de l'étranger aurait un petit parfum de luxe. Réservé à une élite. A l'étranger peut-être. Mais chez nous, c'est devenu un sport national, pratiqué dans tous les milieux.

http://www.xtec.cat/~sgirona/fle/comprehension_orale/dicteepivot.htm

Je suis assez d'accord avec elle et je pense qu'il ne faut en aucun cas décourager les bonnes volontés. Apprendre le nécessaire avant de se lancer dans le français classique est plus important pour le commun des mortels qui ont besoin de manger, de travailler et de se loger dans une ville ou un pays francophone. Pour les puristes, il existe d'autres sites, le forum de Babel pour n'en citer qu'un parmi beaucoup d'autres, oû ils pourront trouver des sujets plus pointus et principalement de l'étymologie (mon dada ! ).

Sachons rester simples dans nos explications et les apprenants ne s'en porteront que mieux.

Olivier



fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Mar 12 Déc 2006 - 23:47

Oli29 a écrit:
Pour les puristes, il existe d'autres sites, ... oû ils pourront trouver des sujets plus pointus

En voilà une possibilité de terminer une discussion! Pas difficile à comprendre.

Bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Mer 13 Déc 2006 - 7:59

Bonsoir œil,

désolé de cette participation tardive. Je me demande bien pourquoi aller chercher ailleurs ce que l'on a chez soi. Un sujet abordant déjà la différence entre le passé composé et l'imparfait, jugée parmi les difficultés pour apprenants du français, se trouve sur le forum, donc lien suivant: http://languedeculture.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=168

Bonne relecture et mes salutations tardives.

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Mer 13 Déc 2006 - 15:20

Merci Mioche,

Effectivement, je ne me suis pas souvenu et je n'ai pas recherché dans le site. Nous aurions pu éviter de faire ce doublon. Bon à savoir pous la prochaine fois, chercher !!! Heureusement que notre administrateur est revenu et qu'il a une bonne mémoire.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalo
Invité



MessageSujet: plus-que-parfait   Ven 1 Aoû 2008 - 16:36

Non malheureusement votre explication ne ma pas beaucoup aider ...
mais elle n'ai pas mauvaise c'est moi qui suis mauvaise morose
Revenir en haut Aller en bas
yousra
Invité



MessageSujet: CE6 MAROC   Mar 24 Fév 2009 - 22:13

viêtnam Le passé composé est formé du présent de l' auxiliaire être ou avoir et du participe passé du verbe
le site de l'ecole ou vous pouvez faire des exercices et des examens www. elaraki.ac.ma au revoir souhait un peu embarassé
Revenir en haut Aller en bas
samia
Invité



MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Sam 25 Déc 2010 - 0:31

la relation entre le plus que parfait et l'imparfait Non : :un peu embarassé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: plus.que-parfait, imparfait. passé composé   Aujourd'hui à 5:18

Revenir en haut Aller en bas
 
plus.que-parfait, imparfait. passé composé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» When to use le passé composé and the imparfait
» L'imparfait, le passé composé et le passé simple
» L'imparfait et le passé composé
» l'usage des verbes imperfectifs dans le présent et le passé composé
» Conju présent / passé composé en 4ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Etude linguistique :: Points de grammaire-
Sauter vers: