Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 bohème et Bohême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: bohème et Bohême   Mer 13 Déc 2006 - 16:53

Selon vous y a-t-il quelques analogies entre la bohème (qui désigne généralement une façon de vivre au jour le jour dans la pauvreté mais aussi dans l'insouciance)et Bohême(qui est une région de la République tchèque?. Si non, pourquoi ont- ils le meme noms?
oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 13 Déc 2006 - 17:11

Bonjour oeil,

Il y a une analogie entre le nom "bohémien" et "bohême". Le bohémien est l'habitant de Bohême, mais le nom est aussi synonyme de nomade. Hors, les nomades à l'époque de cette expression "vivre comme un bohémien" ou "vivre la bohême" vivaient dans un cadre de "presque" pauvreté et dans une très grande simplicité. Ils se contentaient de peu et n'avaient souvent pas d'autres choix.
L'expression presque similaire utilisée par les jeunes actuellement est "la galère", ce qui n'a rien à voir évidemment avec la vie réelle des galériens de l'époque romaine.

je vous mets les parole de la très belle chanson de Monsieur Charles Aznavour qui explique beaucoup mieux que moi ce qu'est la bohême.

La bohème

Paroles: Charles Aznavour. (1965) Musique: Jacques Plante

Je vous parle d'un temps
Que les moins de vingt ans
Ne peuvent pas connaître
Montmartre en ce temps-là
Accrochait ses lilas
Jusque sous nos fenêtres
Et si l'humble garni
Qui nous servait de nid
Ne payait pas de mine
C'est là qu'on s'est connu
Moi qui criait famine
Et toi qui posais nue

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on est heureux
La bohème, la bohème
Nous ne mangions qu'un jour sur deux

Dans les cafés voisins
Nous étions quelques-uns
Qui attendions la gloire
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Nous ne cessions d'y croire
Et quand quelque bistro
Contre un bon repas chaud
Nous prenait une toile
Nous récitions des vers
Groupés autour du poêle
En oubliant l'hiver

La bohème, la bohème
Ça voulait dire tu es jolie
La bohème, la bohème
Et nous avions tous du génie

Souvent il m'arrivait
Devant mon chevalet
De passer des nuits blanches
Retouchant le dessin
De la ligne d'un sein
Du galbe d'une hanche
Et ce n'est qu'au matin
Qu'on s'asseyait enfin
Devant un café-crème
Epuisés mais ravis
Fallait-il que l'on s'aime
Et qu'on aime la vie

La bohème, la bohème
Ça voulait dire on a vingt ans
La bohème, la bohème
Et nous vivions de l'air du temps

Quand au hasard des jours
Je m'en vais faire un tour
A mon ancienne adresse
Je ne reconnais plus
Ni les murs, ni les rues
Qui ont vu ma jeunesse
En haut d'un escalier
Je cherche l'atelier
Dont plus rien ne subsiste
Dans son nouveau décor
Montmartre semble triste
Et les lilas sont morts

La bohème, la bohème
On était jeunes, on était fous
La bohème, la bohème
Ça ne veut plus rien dire du tout


Dernière édition par le Mer 13 Déc 2006 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 13 Déc 2006 - 17:34

Bonjour, Oeil,


Oli a dit l'essentiel : les bohémiens viennent de Bohême. Ce sont un des peuples nomades (probablement issus d'Inde) qui ont essaimés en Europe centrale, appelés ici gitans ou tsiganes (la racine est la même) et là roms ou romanichels (ce dernier terme est péjoratif).

Rom est le mot gitan qui signifie homme (au sens de humain, si je ne me trompe) et qui a donné son nom à la Roumanie (pays des roms).

Donc, une région a donné leur nom aux bohémiens (les boumians des contes provençaux) et les roms ont donné son nom à un pays !


Dernière édition par le Mer 13 Déc 2006 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeil
*


Nombre de messages : 20
Age : 40
Localisation : italie
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 13 Déc 2006 - 17:42

C'était juste ce que je voulais savoir,
merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Jeu 14 Déc 2006 - 9:29

Et n'oubliez donc pas Ma bohème d'Arthur Rimbaud

Ma bohème


Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;

Mon paletot aussi devenait idéal;

J'allais sous le ciel, Muse! et j'étais ton féal;

Oh! là! là! que d'amours splendides j'ai rêvées!

Mon unique culotte avait un large trou.

-Petit Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course

Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.

-Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou.

Et je les écoutais, assis au bord des routes,

Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes

De rosée à mon front, comme un vin de vigueur;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,

Comme des lyres, je tirais les élastiques

Des mes souliers blessés, un pied près de mon coeur!
Bonne lecture à vous !

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Sam 16 Déc 2006 - 23:52

A ne pas oublier non plus "La bohème", opéra de Puccini dont le cadre est la vie de la jeunesse vagabonde en marge de la société bourgeoise du milieu du dix-neuvième siècle. C'est justement au XIXe siècle que cette "mode" de vie bohémienne prend son essor et les écrivains ne tarderont pas à en puiser la matière des oeuvres d'anthologie.

À en savoir plus:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Boh%C3%A8me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snounit
*


Nombre de messages : 17
Age : 36
Localisation : En partance
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Dim 17 Déc 2006 - 9:37

Contagion culturelle européenne oblige...Le thème du "Wandern" dans l'Allemagne romantique du XIX°s. Merci Schiller, Eichendorff et bien d'autres pour ces moments de divagation en cours d'allemand... (sourire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Dim 17 Déc 2006 - 19:11

Que je sui ravie d’apprendre que vous parlez l’allemand – et que vous aimez la littérature allemande. Vous connaissez peut-être H. Hesse, lui aussi chanteur des non-sédentaires, mais dans une façon très réfléchie.

Seltsam, im Nebel zu wandern! Leben ist einsam sein. Kein Mensch kennt den andern, Jeder ist allein. (Hermann Hesse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snounit
*


Nombre de messages : 17
Age : 36
Localisation : En partance
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Dim 17 Déc 2006 - 22:37

Malheureusement, je ne peux pas dire que je "parle allemand". Toutefois la culture littéraire et musicale du monde germanophone me font rêver à davantage de connaissance linguistique...

De Hermann Hesse, je ne connaissais que Gertrude. Mais cette citation dont je ne saurai faire la traduction bien que je "sente" la signification est vraiment très belle... Sa poétique risque de me saper le moral mais l'amour des mots est trop fort pour ne pas poursuivre des investigations sur son oeuvre poétique ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 2:34

Hélas, snounit,
je vous dois donc la traduction de ces lignes puisque je vous les ai citées. Mais pour traduire de la poésie, il faut bien être poète soi-même et cela, je ne le suis point. Je suis désolée que vous deviez vous contenter d’un compte-rendu bien prosaïque de cette pièce de poésie si parfaite.

Quel étrange sentiment de voguer au brouillard
Vivre est être seulet
Aucun ne connaît les autres
Tout homme est solitaire

J’ai essayé de garder à peu près le rythme parce que celui-ci exprimant en lui même le sentiment languissant du poème me semble essentiel, mais pour les rimes … Triste

Et que les grammairiens d’entre nous ne me reprochent pas mes constructions « liberté poétique » !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snounit
*


Nombre de messages : 17
Age : 36
Localisation : En partance
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 7:12

clin d'oeil je conçois la difficulté d'une telle traduction. Il est ,pour ainsi dire, impossible de retranscrire la saveur poétique de la "Ursprache" (j'aime bien mon probable néologisme clin d'oeil )...

Allez , puisque j'ai retrouvé sur la toile le poème Im Nebel, faisons- nous plaisir : http://www.anthologie.de/lg-005.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 17:33

Vous avez vraiment trouvé Ursprache vous-même! Formidable, puisque c'est justement le mot le plus adéquate qu'on puisse utiliser.
J'ai bien l'impression que vous serez à même de faire la traduction de tout le poème. Le coeur vous en dirait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snounit
*


Nombre de messages : 17
Age : 36
Localisation : En partance
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 18:50

^^ je veux bien tenter, c'est un sacré défi (cela va bien au-delà de mes compétences). Je vais, dans un premier temps, me procurer un dictionnaire conséquent pour avoir le plus de précision possible sur les termes employés...je demanderai toute votre indulgence lorsque j'aurai posté la traduction clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 20:03

chouette, alors moi aussi, je vais retenter pour tout le poème, on pourra s’entraider. Non, mieux serait peut-être ne pas contrecarrer l’originalité de nos veines poétiques respectives. Pour la signification des mots, entraide possible, d’accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 22:11

Dara a écrit:
Non, mieux serait peut-être ne pas contrecarrer l’originalité de nos veines poétiques respectives.

Was für eine gute Idee !


Je vous propose que nous travaillions chacun(e) de son côté dans un premier temps, pour ensuite confronter nos difficlutés respectives (compréhension du texte allemand, traduction au plus près, rendu de l'atmosphère, mise en rimes françaises / choix de la prosodie allemande ...).

Échanger nos cultures fait partie, à mon sens, de l'apprentissage et, pour des FLE, cet exercice de poétique française sera des plus profitable !

À très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 22:30

Quelle plaisir, Granduc vous y participez!

J'ignorais que êtes germanophone vous aussi, puisque vous n'en avez lâché la moindre indication jusqu'à présent.
Tant mieux.
nouvelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 22:45

Dara a écrit:
J'ignorais que êtes germanophone vous aussi.

Ach, so wenig. Kennen Sie aber das Buch Der ewige Brunnen, von Ludwig Reiners (C. H. Beck, München, 1955) ? Dies's habe ich, und so schön !

' wiederlesen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Lun 18 Déc 2006 - 23:50

Non, je ne connais pas cette anthologie, mais je sais qu'en 2005, il y en a eu une nouvelle édition rédigée et un peu modernisée.

Auf Wiederlesen, à bientôt vous lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snounit
*


Nombre de messages : 17
Age : 36
Localisation : En partance
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mar 19 Déc 2006 - 0:51

Granduc a écrit:
Dara a écrit:
Non, mieux serait peut-être ne pas contrecarrer l’originalité de nos veines poétiques respectives.

Was für eine gute Idee !


Je vous propose que nous travaillions chacun(e) de son côté dans un premier temps, pour ensuite confronter nos difficlutés respectives (compréhension du texte allemand, traduction au plus près, rendu de l'atmosphère, mise en rimes françaises / choix de la prosodie allemande ...).

Échanger nos cultures fait partie, à mon sens, de l'apprentissage et, pour des FLE, cet exercice de poétique française sera des plus profitable !

À très bientôt !

Wunderbar! A nos plumes! rire insidieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 20 Déc 2006 - 4:13

Bonsoir les poètes,

Entendant vos plumes gratter sur le parchemin, je vous avertis que j'en ai déjà usité quelques-unes, moi.

Première question de ma part: Est-il permis - en toute liberté poétique - de construire à partir du verbe esseuler (si jamais il existe) un adjectif esseuleur qui serait la forme active d'esseulé?
ambulance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 20 Déc 2006 - 7:18

Bonsoir Dara.

En toute liberté poétique tout est permis, à condition que ce soit beau ou expressif.
Paraphrasant F. Dard, je dirai qu'il est permis de violer la grammaire, à condition de lui faire de beaux enfants.

Personnellement, je n'ai jamais rencontré de verbe esseuler, je ne connais que l'adjectif esseulé. Cela entraîne-t-il qu'il soit interdit de l'inventer ? je n'irai pas jusque là ; mais pour ce qui est d'un hypothétique adjectif esseuleur, je "rétice" (je suis réticent), parce qu'il me semble trop nouveau : il faut passer deux barrières d'un seul coup, esseuler et esseuleur.

Mais que cela ne vous empêche pas de recourir à tout procédé qui vous semblera justifié : la seule "oreille" d'un natif permet de dire que ce mot n'existe pas en français, mais ne m'autorise pas à vous interdire de l'inventer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 20 Déc 2006 - 20:12

Merci Granduc
de m’avoir rassurée qu’il ne faut pas adresser une pétition à l’Académie pour l’usage d’esseuleur.

Mais puisqu’il serait peine perdue de créer un nouveau mot sans que celui-ci exprime voire renforce une certaine nuance voulue, dites-moi s.v.p. si la juxtaposition esseuleur <-> esseulé est sentie comme antonyme mettant en valeur les aspects actif et passif de l’adjectif , autrement dit, si elle produit immédiatement le même clic dans l’oreille français que par exemple celle de vengeur – vengé (une satire vengeresse – une satire vengée).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Im Nebel   Mer 20 Déc 2006 - 20:32

Puis-je vous proposer ma traduction de ce poème ?
Je n'ai pas cherché à favoriser les rimes, mais plutôt la restitution des "images mentales" de Hermann Hesse.
A vous de juger ...

Brouillard

Etrange promenade dans le brouillard
Chaque buisson, chaque pierre est unique
Aucun arbre ne distingue les autres
Chacun est seul

Le Monde m’était plein d’amis
Tant que ma vie était ensoleillée (illuminée)
Et maintenant que le brouillard est tombé
Je n’en vois plus aucun

Vraiment, personne n’est sage
Qui ne connaît l’obscurité,
L’inéluctable, et, sans faire de bruit,
S’isole de tous

Etrange promenade dans le brouillard
La vie est solitude
Aucun homme ne connaît ses semblables
Chacun est seul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oli29
Modérateur
Modérateur


Masculin
Nombre de messages : 247
Age : 63
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Mer 20 Déc 2006 - 21:22

Bonjour,

Je vais essayer d'apporter ma pierre à cet édifice. Mes études d'allemand sont loins derrière, mais j'ai gardé le contact en habitant très longtemps en Suisse alémanique. Bien que la langue alémanique ne soit pas du pur allemand, je vous propose:

Etrange promenade dans le brouillard
Chaque buisson, chaque pierre est unique
Aucun arbre ne se distingue des autres
Chacun vit seul

Le monde m'était ami
Tant que ma vie était ensoleillée
Et maintenant que le brouillard est tombé
Les amis se sont éclipsés

Vraiment, personne n’est sage
Qui ne connaît l’obscurité,
L’inéluctable, et, sans faire de bruit,
S’isole de tous

Etrange promenade dans le brouillard
La vie n'est que solitude
Nul ne connaît ces semblables
Tout Humain reste seul (ou tout Homme reste seul).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tran Anh Tuan
Modérateur intérimaire


Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 31
Localisation : Hanoi - Vietnam
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: bohème et Bohême   Mer 20 Déc 2006 - 21:37

Dara, je vois la nécessité que tu mette tes questions en occurence pour que tout le monde soit à tes ordres avec des assistances providentielles.

Personnellement, et de prime abord, tes esseulé-esseuleur et vengé-vengeur, déjà mis en confrontation, ne me laisserait pas -ou ne me permettrait pas de- sentir clairement une certaine ressemblance. Examinons le sens de "vengeur" dans ton exemple "satire vengeuresse" : une satire qui satisfait (ou tente de satisfaire) la vengeance (de ce qui la rédige, la prononce)

Appliquant cette signification à "esseuleur", je ne sais pas ce qu'on pourrait obtenir et si cette invention exprime exactement ton vouloir-dire. Encore, quel est le nom que "esseuleur" complète de sens ???

En plus, qu'entends - toi par satire vengée ??? Je ne comprends pas exactement où tu veux en venir.

Alors, prière de concrétiser la question !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bohème et Bohême   Aujourd'hui à 5:18

Revenir en haut Aller en bas
 
bohème et Bohême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question sur une version bizarre de "Ma Bohême"
» Ma Bohème en BD
» Les Hussites
» poésie :Dernier vers du poème "bohémiens en voyage"
» "Ma Bohème"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Etude linguistique :: Bigornes, verlans, jurons, dialectes, néologisme, archaïsme-
Sauter vers: