Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 question de style

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: question de style   Sam 6 Jan 2007 - 21:04

Puisqu'il n'existe pas de rubrique style, pardonnez-moi de poser ma question ici. bien que je ne doute pas de la justesse grammaticale des deux phrases suivantes.
J'aimerais seulement savoir, laquelle des deux formulations vous semble préférable du point de vu stylistique:

Les emplettes que j'ai encore besoin de faire.
Les emplettes qu'il me faut encore faire.

La question me vient de ce qu'avec "avoir besoin de" un FLE penserait toujours en première ligne au pronom relatif "dont". J'aimerais donc savoir s'il en est autant avec un locuteur français et s'il en résulterait une certaine préférence pour la seconde phrase. Moi, j'aime mieux la première, elle me semble plus harmonieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: question de style   Dim 7 Jan 2007 - 8:52

Bonsoir Dara,

à mon sens, toutes les deux formules sont acceptables. Et j'avoue n'avoir aucune préférence pour l'une, ni pour l'autre puisqu'elles ne sont forcément pas ressemblantes sémantiquement.

La première phrase ne demande pas le pronom relatif DONT, vu que les emplettes en occorence constitue le Complément d'objet direct du verbe Faire, non pas de la locution verbale Avoir besoin De.

On peut dire: Les emplettes dont j'ai encore besoin (j'ai besoin des emplettes, j'en ai besoin). Les emplettes que j'ai besoin de faire (j'ai besoin de faire quoi ? - les emplettes).

A l'écoute d'autres experts.

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Question de style   Mar 9 Jan 2007 - 22:32

Il est difficile de répondre à la question de Dara.

Citation :
1) Les emplettes que j'ai encore besoin de faire.
2) Les emplettes qu'il me faut encore faire.
ou ...
3) "les emplettes que je dois encore faire" ? (proposition de Petitprof)

Voici mes commentaires :

1) Dans ce sens-là, les emplettes ne sont pas à proprement parler "un besoin", mais plutôt un devoir ...
"J'ai besoin de tels ingrédients pour réaliser cette recette, donc je dois aller faire quelques emplettes"
Certes, le mot besoin peut représenter de nombreuses significations, de son sens premier ... au(x) sens figuré(s) ...

2) "Il me faut ..." est une formule "adoucie" pour atténuer - ou dépersonnaliser - le "devoir", ou la "décision de ..."
" Il me faut partir " est plus "doux", moins impératif et moins urgent que " je dois partir "
" Il me faut aller faire quelques emplettes " ...
mais : " Maintenant, je dois y aller, car les magasins vont fermer "

3) cette troisième formule est "sans nuance" et sans fioritures ...
Grammaticalement, c'est aussi la plus simple.

A votre disposition pour préciser encore l'un ou l'autre point ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dara
***


Féminin
Nombre de messages : 84
Age : 74
Localisation : Autriche
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture, musique classique et jazz
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: question de style   Jeu 11 Jan 2007 - 1:33

Bonsoir et merci de vos réponses !

Oui, je sais bien qu’il s’y agit seulement de nuances de style, mais puisque j’adore les nuances …, cette fois-ci les nuances de sonorité. Je voulais tout simplement savoir ce que vos oreilles « natifs » vous disent.

fleur Pourtant, Madame, je vous sais gré de vos explications approfondies des nuances de sens. Je suis d’accord avec vous en classifiant les emplettes de devoir (et combien gênant parfois! morose )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paine-d'-keur
*


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 25
Localisation : Ha Noi - Viet Nam
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Expression !   Dim 14 Jan 2007 - 20:29

Bonsoir,

Je doute du sous-entendu de cette expression :(comment peut-on appeler celle-ci ? Adage, proverbe, dicton, maxime ou quoi ? Je ne suis pas sûre de différences entre eux ?)

La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.

Serait-ce la pédanterie -je le suppose- qu'on insinue ???

Au fait, si je ne me trompe, il y aurait un dictionnaire de proverbe en ligne ? Lequel me conseillez-vous ?

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: question de style   Mar 16 Jan 2007 - 7:17

C'est sous toutes réserves que je te réponds, n'étant pas très fort dans la perception des nuances sémantiques. Sans doute y va-t-il de la cuistrerie, dont certains ont tendance à faire parade autour d'eux, tel que tu l'as dit.

Pourtant, moi non plus je n'entends pas bien par ce que l'on étale de la confiture, tandis qu'en ayant peu. Voilà le hic ! A lire l'intelligentsia du forum (sans pour cela vouloir dire que nous n'en faisons pas partie).

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Paine-d'-keur
*


Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 25
Localisation : Ha Noi - Viet Nam
Emploi : Lycéenne
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: question de style   Mar 16 Jan 2007 - 22:52

Merci Mioche,

D'abord, une question (et non une objection): la cuistrerie signifie en effet l'attitude d'une personne pédante et prétentieuse, consistant à faire parade de ses savoirs (ou de ses valeurs, mérites) d'une façon plus ou moins excessive, donc du pléonasme de ta part: faire parade de la cuistrerie ???

Ensuite, comme tu as montré une incompréhension sur ce que l'on étale de la confiture, tandis qu'en ayant peu , j'aurais donc une réponse que j'espère servir d'explication. Ce proverbe (ou dicton ....?) se fait d'un jeu de mot consistant en la double entente du verbe "étaler" et en la relation de ressemblance (métaphorique) entre l'image d'étaler de la confiture et le fait d'exhiber les connaissances. Sans doute voudrait-on faire allusion aux gens pontifiants, qui ont l'inclination de se targuer de sa soi-disante érudition et qui, en général, possèdent pourtant des savoirs superficiels, tout comme ayant peu de confiture.

Je voulais citer pour cela:

L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux (et les gens sensés pleins de doutes) (de Bertrand Russel, apporté à nous par Oli29)

L'orgueil est compagnon de l'ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: question de style   Mer 17 Jan 2007 - 8:09

A consulter à nouveau mon dictionnaire, la cuistrerie se dit le pédantisme mêlée de grossièreté. A te relire, je pense qu'il y a tout lieu de traiter ma façon d'écrire de pléonasme. S'il s'agit de "l'attitude d'un pédant, affectant de montrer son savoir", la phrase cloche. S'il s'agit de "fausses connaissances", la formule marche, àma.

En attente des autres réponses plus pertinentes.

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: question de style   Jeu 18 Jan 2007 - 2:35

Paine-d'-keur a écrit:
Ce proverbe (ou dicton ....?) se fait d'un jeu de mot consistant en la double entente du verbe "étaler" et en la relation de ressemblance (métaphorique) entre l'image d'étaler de la confiture et le fait d'exhiber les connaissances.
Tout ou presque a été dit : il y a effectivement jeu de mot sur le sens propre et le sens figuré de "étaler".Le sens profond de la phrase étant : « La culture, moins on en a, plus on la montre ».

Citation :
L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux
Je ne connaissais pas cette citation de B. Russel, mais j'en connais une autre, assez voisine mais plus argotique (puisqu'elle a été écrite par Michel AUDIARD) dans ses dialogues du film « Les tontons flingueurs » (1963) : « Les cons sont capables de tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît ! »
Réplique-culte d'un film-culte des années 196... et ressorti en DVD : un régal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question de style   Aujourd'hui à 7:48

Revenir en haut Aller en bas
 
question de style
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussette triple Inglésina
» [résolu] "on s'est disputé avec Charles X"... quelle est cette figure de style ?
» Question figure de style
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Etude linguistique :: Points de grammaire-
Sauter vers: