Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Question : Sale Thon/Taon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore
Invité



MessageSujet: Question : Sale Thon/Taon   Jeu 22 Mar 2007 - 16:23

Bonjour à tou(te)s ,

Une petite question me taraude, on m'a dit il y a longtemps que l'expression "sale (ou "espece de") thon" s'ecrivait 'taon" et non "thon" et que pas mal de monde en faisait l'erreur....De plus ce serait logique que cela s'écrive ainsi car un taon c'est : moche/ gros/ nuisible....
Est ce que quelqu'un pourrait me le confirmer? meme si je sais que c'est difficile de répondre à cette question !

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Ven 23 Mar 2007 - 14:42

Bonjour Aurore,

C'est toutjours un bon réflexe que de se poser la question de savoir s'il n'y a pas un glissement paronymique sur certains mots ou expressions, surtout en argot mais, dans ce cas précis, je m'interroge : certes un taon est nuisible et désagréable, mais moche ?
Vu de près, il a de beaux yeux, tu sais ! Quand à dire qu'un taon est gros, je ne trouve pas que le terme soit approprié.

Un thon est gros (jusqu'à plusieurs centaines de kilos), mais il est surtout renflé, ovoïde, sans plastique, sans formes (au pluriel). Cette boursouflure, si elle est hydrodynamiquement efficace, ne crée par une émotion esthétique inoubliable : essaye de t'imaginer un thon sorti de l'eau, dressé verticalement sur sa nageoire caudale, se dandiner dans nos rues ; quel spectacle ! choqué

Je penche décidément pour la confirmation du terme THON dans cette utilisation.

D'autres avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
devadi
*


Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Ven 23 Mar 2007 - 22:44

je pense que c'est "thon".
je trouve bizarre de penser que cela peut-être "taon". est-ce un rapprochement avec les mouches?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petitprof
Modératrice
Modératrice


Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 69
Localisation : Suisse romande - Cossonay
Emploi : Retraitée ! Génial !
Loisirs : Des loisirs à plein temps !
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Sam 31 Mar 2007 - 2:44

Sans hésitation, le dictionnaire d'argot mentionne THON (qui se prononce "ton"), comme étant un "boudin" de l'un ou l'autre sexe,
expression assez couramment utilisée pour désigner une personne sans attrait(s) ... ni physiques, ni intellectuels ...

tandis que le "taon" se prononce "tan" et n'a aucun lien avec l'appréciation d'une personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: ampire"   Sam 31 Mar 2007 - 19:50

Petitprof a écrit:
tandis que le "taon" [...] n'a aucun lien avec l'appréciation d'une personne.

Sauf à la comparer à un parasite suceur de sang, auquel cas on utilisera plus souvent le terme de "vampire", à moins qu'on ne veuille insister sur le caractère "collant" de la personne. Mais cette métaphore reste rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Jeu 12 Avr 2007 - 5:31

Granduc a écrit:
Petitprof a écrit:
tandis que le "taon" [...] n'a aucun lien avec l'appréciation d'une personne.

Sauf à la comparer à un parasite suceur de sang, auquel cas on utilisera plus souvent le terme de "vampire", à moins qu'on ne veuille insister sur le caractère "collant" de la personne. Mais cette métaphore reste rare.


Cher Granduc, auriez-vous la bonté de m'expliquer un peu ce qui est noirci et souligné, grammaticalement parlant. Merci d'avance.

Mioche de retour.

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Granduc
Co-Administrateur
Co-Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 124
Age : 67
Localisation : France Sud
Emploi : Soignant
Loisirs : Culture et sport
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Jeu 12 Avr 2007 - 21:57

Aaaah, bonjour Mioche, content de te revoir !

La locution relative "auquel cas" est une expression figée que l'on peut remplacer à peu près par "dans ce cas spécifique / pour cette situation précise ...". On dit en effet plus volontiers : "dans ce cas, en ce cas, pour ce cas, en ce cas-là ..." mais pas "à ce cas-là".

Mais je pense qu'on peut la rattacher à l'expression "au cas où ...", locution où l'on retrouve un relatif ; les constructions de la phrase diffèrent alors selon que l'on choisit l'une ou l'autre des locutions :

* sauf à la comparer à un parasite : dans ce cas, on utilisera plus souvent le terme de "vampire" [noter le changement de ponctuation]
* au cas où on la comparerait à un parasite, on utiliserait plus souvent le terme de "vampire" [noter l'inversion et le conditionnel]

Les nuances entres ces diverses expressions sont faibles, et elles permettent surtout d'éviter des répétitions. Il n'en reste pas moins que cette expression, ni littéraire, ni familière, reste très utilisée au quotidien.

En fait, si on voulait détailler complètement la construction, il faudrait dire : « sauf à la comparer à un parasite , cas pour lequel on utilisera plus souvent le terme de "vampire" ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Ven 13 Avr 2007 - 0:45

Merci Granduc d'avoir été si clair !

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question : Sale Thon/Taon   Aujourd'hui à 15:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Question : Sale Thon/Taon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'islam en question
» Question : Les hommes sont-ils tous bordéliques ?
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» Question sur le naturisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Etude linguistique :: Bigornes, verlans, jurons, dialectes, néologisme, archaïsme-
Sauter vers: