Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le français: un atout plus qu'un obstacle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Le français: un atout plus qu'un obstacle   Mer 2 Aoû 2006 - 0:48

Le français, un atout plus qu’un obstacle

Contrairement aux craintes de certains, on peut étudier en France sans renoncer à l’anglais, tout en apprenant le français, une langue commune à plus de 180 millions de personnes.

Le français, langue internationale

En France, on parle français ! Une évidence certes, mais qui implique que, pour profiter au mieux de ses études, un candidat à la mobilité internationale doit avoir une connaissance préalable de cette langue. Néanmoins, précise Béatrice Khaïat, la directrice déléguée d’ÉduFrance, " tout le monde s’accorde aujourd’hui à dire que le critère de la langue ne doit pas en être un a priori. L’idée est de sélectionner les bons candidats et de leur permettre d’apprendre le français ". Pour ce faire, entre leur prise de décision et le début des cours dans l’établissement choisi, les étudiants disposent de nombreux mois, qu’ils peuvent mettre à profit.
Dans la plupart des pays, la France possède un institut ou une alliance française où il est possible de suivre des cours de français langue étrangère (FLE), voire de préparer des diplômes reconnus en France, tels le diplôme d’études en langue française (Delf) et le diplôme approfondi de langue française (Dalf). Un apprentissage que les candidats pourront poursuivre, en France, dans l’un des nombreux centres d’enseignement du FLE, les universités, à l’Alliance française ou encore dans les chambres de commerce et d’industrie.

Mais pourquoi faire tous ces efforts, se demanderont certains, alors qu’ils parlent l’anglais et que la Grande-Bretagne ou les États-Unis sont très ouverts aux étudiants étrangers ? Outre de suivre des études de haut niveau pour un coût bien moins élevé ou d’avoir le plaisir de connaître une langue dont la richesse est mondialement reconnue, parler le français comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, cela autorise l’accès à des filières dont l’excellence n’est plus à démontrer et qui offrent de véritables opportunités sur le marché international du travail, telles, par exemple, celles des grandes écoles ou des facultés de médecine.
Ensuite, et cela peut paraître paradoxal, mais c’est bien dans la mesure où, contrairement à l’anglais, tout le monde ne parle pas le français que le maîtriser devient un atout supplémentaire pour son avenir professionnel. Car le français, ne l’oublions pas, est la langue maternelle ou le second idiome de 181 millions de personnes à travers le monde, et est appris par 82,5 millions d’autres. Il est de plus l’une des langues officielles et de travail des organisations internationales et principales enceintes multilatérales (Organisation des Nations unies, Union européenne, Organisation du traité de l’Atlantique-Nord, Conseil de l’Europe...).
Il constitue, en outre, le lien fondateur des 56 pays " ayant le français en partage ", réunis au sein de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Avec celle-ci, le français bénéficie donc d’une institution attentive à son essor et qui, de plus, est animée par la volonté que ce partage de la langue se double de celui de valeurs communes, dont la défense de la diversité linguistique et culturelle.
Soucieux de soutenir le plurilinguisme, le ministère français des Affaires étrangères mène aussi, quant à lui, une politique active de promotion de la langue française, notamment via le réseau des 151 centres et instituts culturels et des 283 alliances françaises. Objectif : conforter le français comme grande langue de communication internationale, alliant culture et modernité.
Venir en France n’implique pas pour autant de renoncer à l’anglais, voire à d’autres langues. L’enseignement de haut niveau de la langue de Shakespeare est en effet intégré à de nombreux cursus, et en particulier à ceux qui sont liés aux études de sciences, d’agriculture et de management.
L’université de Cergy-Pontoise (nord de Paris), par exemple, propose une licence bilingue en sciences et technologies. L’École supérieure d’agriculture d’Angers prépare à un master international sur la vigne, le vin et le management des terroirs.
ÉduFrance a d’ailleurs mis en ligne un catalogue des quelque 300 formations en anglais proposées dans des domaines variés (arts/design/mode, droit, commerce, littérature, sciences de l’ingénieur, tourisme, environnement...) et recense les enseignements bilingues français-anglais, et dans d’autres langues.
Ainsi, tout en suivant, par exemple, un cursus en anglais, les étudiants peuvent s’immerger dans un environnement leur permettant d’apprendre également, au quotidien, le français. De la sorte, ils accèdent à l’immense patrimoine littéraire et culturel de la France, mais aussi profitent de son célèbre art de vivre, de sa riche vie sociale et artistique, et découvrent d’autres approches des grands enjeux actuels politiques, philosophiques, éthiques... Enfin, la France étant au cœur de l’Europe, quelle meilleure passerelle pour partir à sa découverte ?

Florence Raynal
Journaliste

Source: France diplomatie


Bonne lecture. Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
 
Le français: un atout plus qu'un obstacle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte du trafic aérien français
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Divers :: Pause-café-
Sauter vers: