Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le français au Viêtnam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Le français au Viêtnam   Mer 2 Aoû 2006 - 17:44

VietNam : la francophonie au travail

Avec le français, le Vietnam aura davantage d'occasions de développement11/24/2004 -- 09:17(GMT+7)

Hanoi, 24 novembre (AVI) - Le Vietnam s'investit beaucoup dans la bonne marche de la Francophonie et l'orientation de ses actions, a dit M. Stéphan Plumat, directeur du Bureau Régional Asie-Pacifique de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF) à l'AVI (Agence vietnamienne d'information).
Le directeur du Bureau de l'AIF s'est entretenu avec le correspondant de l'AVI à propos du 10e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement ayant le français en partage qui se tiendra les 26 et 27 novembre à Ouagadougou (Burkina Faso), en soulignant que l'importance de la langue française dans le développement des relations économiques et commerciales avec l'Afrique.
Le Vietnam est un pays qui participe de manière permanente aux réflexions qui portent sur les grands thèmes qui préoccupent la Francophonie, a affirmé M. Stéphan Plumat. Le Vietnam a activement contribué à l'adoption à l'Unesco du principe d'élaboration d'un instrument juridique de défense de la diversité culturelle. Ces dernières années, le Vietnam a affirmé sa position dans la région et dans le monde à travers ses activités des relations extérieures, notamment la récente organisation réussie du 5e Sommet Asie-Europe à Hanoi.
Selon le directeur régional, l'enseignement et la promotion de la langue française jouent un rôle important. Tout simplement, a-t-il dit, parce que le français est la langue de travail de la Francophonie et que les pays qui souhaitent profiter pleinement de cet espace de solidarité francophone doivent pouvoir aussi régulièrement mobiliser des experts francophones dans tous les domaines qui les intéressent, et ça pour pouvoir profiter des opportunités qui leur sont données.
Pour le Vietnam, M. Plumat a constaté que le Vietnam avait raté de bonnes occasions de développement, notamment dans les domaines économiques et sociaux car le pays n'a pas un contingent suffisant de francophones. Le Vietnam veut développer ses relations économiques et commerciales avec l'Afrique dont une bonne moitié des pays sont francophones. Si on veut faire des affaires là-bas, forcément il faudra les faire en français, a insisté le directeur.
En plus, le français aidera les jeunes vietnamiens à ouvrir la porte d'entrée privilégiée dans l'UE où les pays francophones comme la France et la Belgique accueillent une diaspora importante et énormément d'étudiants vietnamiens, a souligné Stéphan Plumat.
A la rencontre avec le correspondant de l'AVI, le directeur régional de l'AIF a présenté les activités principales de l'AIF dans les pays d'Asie-Pacifique, en général, et au Vietnam, en particulier.
Dans l'avenir, il est prévu pour la Francophonie et pour l'AIF en particulier, de renforcer son action sur une base régionale, au départ des besoins qui seront exprimés par les pays, a fait savoir le directeur, tout en faisant part de son souci sur l'importance de la maîtrise du français en vue d'assurer l'efficacité cette action, surtout pour le Vietnam qui est dans la région d'Asie-Pacifique, comme le Laos, la Cambodge et le Vanuatu, et qui est aujourd'hui un chef de file en terme de développement économique.
Ces activités de l'AIF sont multiples et multiformes et concernent l'appui à l'enseignement du français, par le biais du centre régional francophone pour l'Asie et le Pacifique, qui est une structure décentralisée du bureau à Ho Chi MinhVille, a dit le directeur. En matière d'appui à l'enseignement du français, il a cité un résultat très concret : mener avec le ministère de l'Education et de la Formation et l'ambassade de France un projet pilote d'expérimentation d'enseignement du français langue vivante étrangère 2 dont le bilan va être dressé courant décembre ou en janvier.
Le deuxième axe de travail est l'appui à la réforme des structures juridiques et judiciaires, a-t-il fait savoir. "Nous travaillons principalement avec le ministère vietnamien de la justice par le biais de la maison du droit vietnamo-française", a affirmé M. Plumat. Depuis 2001, la France a aidé à former 2.500 avocats vietnamiens. En 2004, trois sessions de formation continue d'avocats sont organisées à l'intention d'une quarantaine d'avocats à Hanoi, à Hue et une centaine d'avocats à Ho Chi Minh-ville, de même qu'un séminaire scientifique à l'échelle régionale sur la responsabilité des magistrats.
Selon le directeur, les activités de coopération portent aussi sur la réforme ou le développement des systèmes de formation professionnelle et technique, sur la préservation de l'environnement, notamment la conservation de la biodiversité. Concernant la lutte contre la pauvreté, le directeur régional a fait savoir que l'objectif était d'améliorer le niveau de vie de populations très ciblées dans les provinces parmi les plus pauvres du Vietnam. Sur ces deux derniers ans, une dizaine de projets de proximité ont été déployés dans le transfert de technologies de base, la renaissance de métiers artisanaux pour permettre aux populations de développer d'autres activités à côté d'activités traditionnelles de culture.
La coopération de l'AIF s'attache également à la promotion des cultures francophones dans la région et à la promotion des cultures du Vietnam, du Laos et du Cambodge, les autres pays membres de la Francophonie en Asie-Pacifique, a rappelé le directeur Plumat soulignant qu'en premier lieu, c'est la défense de la diversité culturelle. Il s'agit de l'animation de l'espace francophone avec l'organisation des réunions du groupe des ambassades, délégations et organisations francophones de Hanoi et de la promotion de la Francophonie, avec deux thèmes importants pour le Vietnam: la lutte contre la pauvreté et le développement des relations économiques et commerciales entre le Vietnam et les autres pays de la Francophonie.
Sur l'importance du 10e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement ayant le français en partage fin novembre à Ouagadougou (Burkina Faso), le directeur du Bureau pour l'Asie-Pacifique de l'AIF a souligné la mise en place de l'Organisation internationale de la Francophonie avec l'élection de son premier secrétaire, la définition des stratégies d'actions de cinq opérateurs de la Francophonie, AIF, AUF (Association des universités francophones), TV5, Association internationale des maires francophones du monde et Université Sanghor d'Alexandrie. Cette université de la Francophonie a pour l'objectif de former des cadres de haut niveau dans une série de secteurs important pour le developpement, gestion culturel, environnement, systèmes de santé, a-t-il ajouté.
A cette occasion, l'AIF soutient la participation d'une troupe artistique vietnamienne, composée de 24 artistes qui va se produire à Ouagadougou. Et la vice-Présidente du Vietnam, Truong My Hoa, coupera le ruban d'inauguration, pour l'occasion, le 28 novembre, une maison de TV5 financée par le Vietnam, a révélé le directeur régional Stéphan Plumat. - AVI

Source : http://www.vnagency.com.vn/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
 
Le français au Viêtnam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte du trafic aérien français
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Divers :: Pause-café-
Sauter vers: