Le français: langue de culture


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TPI : un journaliste croate arrêté pour divulgation ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*mioche*
Administrateur
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 27
Localisation : Pays paisible
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: TPI : un journaliste croate arrêté pour divulgation ...   Mar 8 Aoû 2006 - 1:25

TPI : un journaliste croate arrêté pour divulgation des noms de témoins

LA HAYE (AFP) - 07/08/2006 13h37 - Un journaliste croate a été arrêté en Croatie à la demande du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie qui lui reproche d'avoir publié les noms de témoins protégés, a annoncé lundi le porte-parole du procureur du TPI.

"Nous avons demandé l'arrestation de Domagoj Margetic (...) il a publié le nom de 102 témoins protégés sur un site internet (...) dont nous avons demandé la fermeture la semaine dernière", a indiqué à l'AFP Anton Nikiforov, porte-parole du procureur du TPI, confirmant les informations d'un magistrat croate.

A Zagreb, le juge d'instruction Ratko Scekic avait indiqué plus tôt dans la journée "avoir reçu une demande du TPI pour arrêter Margetic afin de l'empêcher de commettre une nouvelle fois" un délit.

Selon le TPI, M. Margetic s'est rendu coupable d'outrage à la Cour en transgressant l'interdiction de publier l'identité de témoins protégés appelés en 1997 au procès de l'ancien général croate de Bosnie, Tihomir Blaskic.

"Nous avons envoyé (à Zagreb) une requête de transfert" du prévenu à La Haye, a précisé M. Nikiforov. M. Margetic a la possibilité de faire appel de cette requête, a-t-il ajouté.

M. Margetic a été arrêté vendredi et placé dimanche soir en détention préventive par un tribunal de Zagreb pour une durée de deux mois.

Le site internet avait été bloqué par les autorités américaines la semaine dernière à la demande du TPI.

M. Margetic risque jusqu'à sept ans de prison ou une amende de 100.000 euros.

La protection des témoins est un souci majeur du TPI, qui a besoin de réunir les preuves des crimes de guerre qui ont été commis durant les conflits qui ont ensanglanté l'ex-Yougoslavie au début des années 1990.

D'autres sites, appartenant à Margetic ou à des proches et révélant les noms de témoins protégés, pourraient être également bloqués dans les prochains jours, selon M. Nikiforov.

L'année dernière, M. Margetic avait déjà été accusé, ainsi que d'autres journalistes, d'outrage à la Cour par le TPI, après avoir rendu public que le président croate Stipe Mesic avait témoigné au cours du même procès Blaskic.

Le tribunal a cependant abandonné en juin les charges retenues contre lui et deux autres journalistes. Seul le journaliste ayant publié en premier cette information, Josip Jovic, est encore poursuivi.

TV5

_________________
*mioche*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languedeculture.forumpro.fr
 
TPI : un journaliste croate arrêté pour divulgation ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les filles: quelqu'un prend la pilule JASMINELLE?
» un jeune de 15 ans arrêté pour avoir prêté main - forte à Wikileaks
» Faire rapidement des fiches d'arrêt ?
» 149 – Tout va s'arrêter pour laisser l'Esprit Saint vous envahir.
» Un professeur a été suspendu une journée pour avoir montré un film d'horreur à des 6e.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le français: langue de culture :: Divers :: Pause-café-
Sauter vers: